Témoignages

Après  6 séances de Relaxation dynamique 1er degré (RD1)

Témoignage à la suite de mes rencontres en sophrologie: »Le cours entraînement de base de la conscience m’a amenée à être dans la présence et dans le ressenti de mon corps. Ainsi j’ai pu retrouver un mieux-être au niveau de mon corps et de mon esprit!  Par les exercices proposés (détente, la visualisation, la relaxation,  la méditation…)  j’ai pu atteindre un haut degré de concentration et une relaxation profonde de tout mon corps!

Les exercices sont variés, progressifs et accessibles à tout le monde!  Les bienfaits se font sentir dès les premières rencontres.  On peut facilement mettre en pratique les exercices dans notre vie quotidienne et ainsi arriver à se détendre même en plein cœur de la tourmente.

Les exercices servent à bien s’ancrer et s’enraciner. Ils font appel à tout le corps. On en arrive à être dans la confiance, l’harmonie et l’espoir! La respiration fait partie intégrante des exercices. On est dans le ressenti et l’accueil de ce qui est là! On apprend à être dans la présence de soi et à s’observer de l’intérieur.

À la fin des séances, je me sens calme, énergisée,  en harmonie avec mon cœur et ma tête.  J’ai confiance en mes ressources.  Je reste branchée sur le positif et sur ce qui va bien dans ma vie!!!!!  Je ressens une grande détente aussi bien physique que mentale!

Merci Éliane, pour ton grand professionnalisme, ton écoute, ton respect et ta douceur! Je me suis sentie accueillie! Lucie, décembre 2012.

En séances individuelles, en privé.

Merci à vous, Éliane, de m’avoir accompagnée sur le chemin de la conscience et de l’équilibre. Ma démarche m’a lentement amenée vers le désir d’ »être au monde », plus attentive, plus « éveillée », plus en paix. Je sais maintenant un peu mieux « quoi faire » dans les remous, mais surtout, mieux….être en relation avec moi-même. Je ne crois pas qu’il y ait de fin définitive à ce processus, qui ne met certes pas à l’abri des épreuves, des violences, des chagrins, des douleurs mais qui offre le possible, c’est-à-dire l’espoir de l’harmonie, de la beauté et de la joie.

Dans un récent échange avec un membre de ma famille, ma peur des conflits/ma culpabilité, ma colère et ma tristesse se sont transformées lentement au cours de l’échange, dans un grand désir de respect pour moi et pour mon interlocutrice. Nous étions toutes les deux en souffrance et à la recherche d’une porte qui pourrait nous emmener, non pas vers « un ailleurs meilleur” mais vers l’espoir d’un partage profond et authentique. Cette porte, nous l’avons trouvée et nous l’avons ouverte. Et tout ça, grâce à « la cible »: j’ai trouvé dans cette conversation, le chemin de toute ma force personnelle; mariée à la patience, à la détermination, et à la capacité de m’accueillir, l’exercice de la cible a tout simplement aidé l’éclosion de ce que j’appellerai, un miracle. En tout cas, elle a créé quelque chose que je n’aurais JAMAIS imaginé pouvoir se produire il y a à peine un mois… Sylvie P.Déc.2012

En développement des cadres en entreprise

(compétences, prévention de burn-out, situations difficiles) :  »Éliane est une professionnelle attentive qui sait accompagner sa clientèle adéquatement selon leurs besoins spécifiques. Les résultats sont durables. Sa démarche est innovatrice et créative. » Danielle L. Avocate. Janv.2013

En rencontre de groupe.

« la 1ère série de cours (RD1) m’a conscientisée sur cette partie de moi que j’ai longtemps négligée, sinon maltraitée: mon corps. J’ai appris à le reconnaître, à l’habiter. J’ai eu le sentiment d’être une propriétaire qui, pour la 1ère fois, visitait une propriété qu’elle possédait depuis longtemps. Et chacun des organes que je rencontrais, me souriait en me disant « bonjour », un « bonjour » attendu depuis longtemps. À la fin de l’exercice, le mot « bonjour » est devenu lumineux et s’est inscrit partout à l’intérieur de mon corps…

La visualisation positive d’un événement à venir a donné de bons effets. J’ai conscientisé que j’avais le pouvoir d’agir sur mes attitudes en les visualisant. C’est ainsi que j’ai vécu un des plus beaux Noël de ma vie…

Quand j’ai entrepris les cours de sophrologie, je ressentais une très grande fatigue, j’avais peur de faire une dépression. À la fin du 2ème volet (RD2), la fatigue s’est beaucoup dissipée et je me sens plus dynamique…

Un des exercices que je pratique régulièrement est de me visualiser avant les rencontres importantes que je fais. Je me vois et je me sens attentive, franche, respectueuse avec les personnes et j’anticipe des moments de partage qui sont riches pour tous. C’est incroyable mais les résultats sont bons ». Gisèle  Sociologue

En développement en entreprise.

J’ai amorcé mon développement personnel avec Éliane en 2008 suite à un incident que j’avais eu avec un collègue de travail. Je n’étais pas très fier de moi. En fait j’étais déçu et mécontent de certaines de mes réactions dans certaines situations. Je voulais changer des choses en moi, des comportements. J’avais déjà travaillé avec Éliane dans une équipe de gestion antérieure et aussi avec mon équipe d’employés suite à des difficultés de comportement et d’attitude de certains d’entre eux. Je suis quelqu’un qui a besoin de comprendre, et c’est ce que Éliane a fait avec moi; elle m’a fait travailler à me comprendre, à découvrir qui je suis, ce que je veux être et ce que cela me prend, ce qu’il faut que je travaille. Étant quelqu’un de très timide et réservé, je me sens en confiance et sans jugement avec Éliane:  la confiance, la confidentialité, le respect sont importants pour elle.

 Tout ce travail fait que maintenant je suis un meilleur gestionnaire et une meilleure personne qui se comprend, qui comprend et qui a surtout moins peur de déplaire et de ne pas être aimé. Maintenant je m’aime en tant que personne, professionnellement et personnellement,  j’ai tout simplement moins peur de la vie. Bertrand Gestionnaire dans une grande entreprise publique.

En développement en entreprise.

« Ma santé tant physique que psychologique s’est grandement améliorée ces derniers mois et cela est le fruit d’un long travail réalisé en partie grâce à vos précieux conseils. J’aborde maintenant les défis qui se présentent à moi avec davantage de confiance. Je suis d’ailleurs engagé actuellement dans une démarche visant à obtenir un poste dans un domaine qui m’intéresse depuis longtemps. Ceci, je crois, indique que j’ai su franchir une étape importante dans le processus de guérison.

J’ai particulièrement apprécié votre capacité à me mettre en confiance et le soin avec lequel vous avez su respecter mon rythme ». Yvan Conseiller en communication dans une grande entreprise publique.

En séance individuelle, en privé. 

« La 1ère chose que j’ai fait a été de m’arrêter et d’écouter mon corps, identifier l’impact du stress….J’essaie depuis ce temps de m’arrêter plus souvent et d’écouter également ce qui se passe en moi. Je m’arrête pour prendre de grandes respirations et surtout j’essaie d’éprouver du plaisir en travaillant. Éprouver du plaisir est devenu pour moi une de mes priorités et j’avoue que cela fonctionne. Tout est devenu plus plaisant, plus léger, plus facile. Je sens que je commence à habiter mon corps, c’est nouveau pour moi. Je suis en train de me définir, cela devient de plus en plus précis et de plus en plus intéressant ». Lise P. Comptable

Après 10 séances de Relaxation dynamique 1er degré (RD1) et 2ème degré (RD2):

« Je suis maintenant: plus capable de distinguer quelle réaction physique j’ai, lorsque j’ai une émotion; plus capable de prendre ce qui m’appartient; plus capable de me centrer; reconnais plus facilement mes limites; moins besoin de secourir les autres; bien avec moi; je fais davantage confiance à mon intuition; j’ai plus d’équilibre entre mon côté droit et mon côté gauche ».Micheline.

Après 8 séances de RD1.

« Avant de pratiquer la sophrologie, je ne m’aimais pas et surtout, je ne pouvais pas rester seule. Je savais mais j’oubliais que je faisais partie du cosmos. Depuis, grâce à la sophrologie, je prends conscience de mes besoins et surtout, j’ai des envies de solitude; j’ai besoin de me retrouver seule ». Jeanne

Après  10 séances de Relaxation dynamique 1er degré (RD1) et 2ème degré (RD2).

« Je me suis inscrite au cours de sophrologie dans un but précis: me calmer et m’enlever cette obsession (bruit de l’autoroute voisine). Je crois que cette obsession découle de ma maladie obsessionnelle compulsive. Grâce au cours, je réussis maintenant à dormir sans bouchons et je passe de grands bouts de temps sans penser au bruit des moteurs d’auto et je réalise que effectivement, c’est assez silencieux chez moi. J’ai réussi à rétablir un certain équilibre, je ne suis pas complètement guérie mais au moins, j’ai maintenant une porte de sortie par rapport à avant où je ne voyais aucune solution… Lorsqu’un bruit me dérange, je centre mon esprit sur mon intérieur, sur mon corps, au lieu de m’éparpiller et me laisser distraire par mon environnement. Je réalise que je suis moins dérangée par les choses de l’extérieur, j’acquiers de plus en plus de maîtrise de moi, je suis plus centrée en moi, dans mon corps. De plus, les relations de communication que j’ai avec les gens sont meilleures: lorsque je parle, j’ai l’esprit plus clair, je suis plus patiente face à eux, je suis plus disponibles à ce qu’ils disent ». Danielle.

En séance individuelle, en privé.

« Je vous annonce une grossesse, « vieille » de 3 mois1/2, grossesse qui est restée inaperçue pendant 2 mois, me permettant de cumuler toutes imprudences: planche à voile, 8000 kms en voiture à travers l’Europe. Il fallait bien tout cela pour juguler l’angoisse des débuts difficiles. J’ai bon espoir pour la suite ». Sylvie…5 mois plus tard, j’apprenais la naissance de l’enfant.ED


Quand le Corps
est au Coeur de la Communication

Être informé lors
de nouvelles sessions de groupe